Home Politique AMAFINU : DES RETRAITÉS AU FOUR ET AU MOULIN POUR BÂTIR UN...

AMAFINU : DES RETRAITÉS AU FOUR ET AU MOULIN POUR BÂTIR UN MALI MEILLEUR

21
0

L’Association malienne des anciens fonctionnaires internationaux des Nations unies (AMAFINU) a tenu jeudi dernier (24 janvier 2023) son assemblée générale ordinaire au siège de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à N’Tominkorobougou. Les débats ont été dirigés par le président de l’organisation, Pr. Bah Kéita.

Le bilan des actions pour la période d’août à décembre 2022 et la validation du nouveau Plan d’actions de 2022 a 2023 étaient les deux principaux points à l’ordre du jour de l’Assemblée générale ordinaire de l’Association des anciens fonctionnaires internationaux des Nations unies (AMAFINU).

Au titre des activités de l’actuel bureau de l’AMAFINU, le président Bah Kéita a cité la tenue des réunions mensuellement avec une participation effective des membres. Les sujets traités ont porté sur les rencontres avec la Primature, les ministères des Affaires étrangères, de l’Administration territoriale et de la décentralisation, de la Santé et de l’Environnement. Ces réunions ont porté également sur l’élaboration de thématiques relatives aux projets soumis à l’attention du gouvernement à travers les ministères sectoriels concernés et de la relecture du statut et de règlement intérieur de l’association.

«Les questions abordées sont axées sur les problématiques majeures de développement socio-économique et sanitaire et des propositions été remises aux deux ministères ainsi que les documents techniques produits antérieurement par l’association», a assuré  le président de l’association, Pr. Bah Keita. Ces propositions de sortie de crise ont été reçues favorablement par les autorités de transition qui ont manifesté un vif intérêt pour la lutte de la cherté de la vie au Mali. C’est à cet effet que Mme Aminata Sangho (membre de l’association) a été sollicitée pour apporter son concours à la commission interministérielle mise en place.

Pour le président Kéita, ce rapport intérimaire (période allant d’août à décembre 2022) a vu le renouvellement partiel du bureau avec l’élection d’un président. Pour lui, ces activités s’inscrivent dans le cadre de la redynamisation de l’AMAFINU à travers la révision de son statut et règlement intérieur.

Pour la vice-présidente de l’association, Dr Penda N’Diaye, cette assemblée générale doit leur permettre de voir où trouver le budget (les moyens et les ressources humaines) pour pouvoir mettre en œuvre le Plan d’actions. Les recommandations de l’assemblée générale ont porté sur, entre autres, la redynamisation des comités et la relecture dès statut et règlement intérieur, la mise en place d’une stratégie de communication opérationnelle et efficace, la mise en place d’un partenariat dynamique adapté au contexte et aux besoins.

Par ailleurs, pour donner plus de visibilité à l’association, chaque comité technique doit produire des articles afin (rapports d’analyse, faits, photos et articles sur des questions de fond intéressant leurs domaines de compétences) d’alimenter le site web de l’association.

Dans son intervention, le président de l’AMAFINU n’a pas manqué de remercier les membres de l’association pour leur dévouement et leur engagement à promouvoir les idéaux de paix, de cohésion et de développement des Nations unies. Il a également loué les efforts consentis pour mieux accompagner les autorités dans leur volonté de créer les conditions d’un meilleur avenir du Mali avec l’amélioration du bien-être des Maliens.

Créée en novembre 1999, par six anciens fonctionnaires internationaux maliens des Nations unies et à l’initiative de feu Mamadou Bagayogo (décédé en octobre 2019), l’AMAFINU regroupe aujourd’hui une centaine de membres. Organisation apolitique et à but non lucratif, elle est devenue en juillet 2001, membre à part entière de la Fédération des associations des anciens fonctionnaires internationaux du Système des Nations unies (FAFICS/FAAFI), l’organe officiel qui représente les retraités et les bénéficiaires de la caisse des pensions du personnel de l’ONU.

Sory Diakité

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here