Home nord du Mali PROJET DE BAPTÊME DU LYCÉE PUBLIC DE BOUREM : LE PRÉFET ADJOINT...

PROJET DE BAPTÊME DU LYCÉE PUBLIC DE BOUREM : LE PRÉFET ADJOINT MIS EN GARDE PAR LE COLLECTIF

37
0

Depuis un moment, le projet de baptême d’un Lycée Public au Nom de Mme Haïdara Aïchata Cissé dite Chatô ne cesse de verser de l’ancre à Bourem. Dans un communiqué publié, hier lundi 13 février 2023, le collectif contre le projet de baptême du Lycée Public de Bourem a mis en garde le préfet adjoint du cercle, M. Monsieur Mamadou Daou sur le sujet. Expressément, il l’invite à se tenir à l’écart de ce problème local.

Apparemment, les forces vives du cercle de Bourem n’attendent pas laisser passer le projet de baptême de leur Lycée Public au Nom de Mme Haïdara Aïchata Cissé dite Chatô. Après beaucoup de manifestations pour exprimer son opposition, le collectif contre le projet de baptême du Lycée Public de Bourem, a ouvertement mis en garde, dans un communiqué, le préfet adjoint du cercle, M. Monsieur Mamadou Daou par rapport à ses agissements dans cette affaire qu’il estime « locale ». Utilisant les mêmes mots, il invite le chef de l’exécutif régional « à se tenir à l’écart de ce problème local ». « Condamnons avec toute notre énergie les agissements du préfet adjoint du cercle de Bourem dans le cadre du projet non-consensuel de baptême du Lycée Public de Bourem » regrette ce collectif, tout en soulignant que de telle immixtion de façon partiale dans une affaire locale peut bien saper les efforts des plus hautes autorités de la Transition qui travaillent fortement à instaurer la paix et la cohésion sociale, indispensables au projet de Refondation du Mali.

« Nous demandons au préfet adjoint du cercle de Bourem de se tenir à l’écart de ce problème local, entre forces vives, source de divisions, et de se limiter à son rôle de représentant de l’Etat, garant de l’ordre public » ont insisté ces habitants de Bourem tout en exhortant par ricochet les plus hautes autorités de la transition à « trouver un autre lieu de service à Monsieur Mamadou Daou dont les agissements décrédibilisent l’Etat dans le cercle de Bourem ».

Issa Djiguiba

Source: LE PAYS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here