Home Santé Ramadan et chaleur : le nombre de malades « en hausse » dans certaines structures...

Ramadan et chaleur : le nombre de malades « en hausse » dans certaines structures de santé

12
0

Ce jeudi (06/04/2023) marque le 15ème jour du Ramadan. Au Mali, ce mois de jeûne intervient dans un contexte marqué par une forte chaleur. Dans certains centres de santé, une hausse du nombre de malades, à cause de cette chaleur, est constatée par des médecins.

Yorosso, dans la région de Koutiala, fait partie des localités où une augmentation des malades est signalée. « On reçoit des malades dont les maladies sont aggravées à cause de la chaleur. L’hypertension artérielle, la déshydratation surtout chez les jeunes enfants et les personnes très âgées », indique Dr Boubacar Bathiliy, médecin au CSREF de la ville. Il invite la population à « boire beaucoup d’eau » et à « se protéger contre la chaleur ». Rappelons que les températures varient entre 39 et 40 degré Celsius ces derniers jours à travers le Mali.

« Les prix des denrées en baisse dans certains marchés« 

Par ailleurs, la hausse des prix des denrées fait aussi partie des principales inquiétudes des Maliens. Mais à Kayes, Bankass comme à Bamako, une baisse du prix de l’huile est constatée dans certains marchés. Mais rien a changé concernant celui du sucre.

« A Kayes, nous vendons le kilogramme de la viande avec os à 3000 FCFA et celui sans os à 3500 FCFA », témoigne un boucher. Selon lui, la principale difficulté pour eux est la « rareté du bétail »« Les légumes sont moins chers. C’est une bonne chose », se réjouit une consommatrice. « L’huile du Mali est vendu à 1200 FCFA le litre et 1300 FCFA, l’huile importé », affirme-t-elle. Pour le kilogramme du riz, il « varie entre 450 et 500 FCFA, selon la qualité », indique un vendeur.

Des consommateurs disent espérer que les denrées de première seront moins chers dans les prochains jours avec la fête de Ramadan qui s’annonce.

Studio tamani

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here