Home Santé SANTÉ : LES CONSÉQUENCES DES APHRODISIAQUES DÉCORTIQUÉES PAR DR ABDEL KARIM DJIMDÉ

SANTÉ : LES CONSÉQUENCES DES APHRODISIAQUES DÉCORTIQUÉES PAR DR ABDEL KARIM DJIMDÉ

28
0

e nos jours, nombreuses sont les personnes de tous âges, homme comme femme, qui recourent aux produits aphrodisiaques, dans le but évident d’augmenter la libido et la performance au lit. Pour certaines victimes de la baisse de désir, d’éjaculation, de panne sexuelle, la solution se trouve dans l’utilisation de certains comprimés dit aphrodisiaques. Le chirurgien de l’hôpital de Tombouctou, Abdel Karim Djimdé, nous parle des effets des produits aphrodisiaques.

Les aphrodisiaques sont en effet des substances utilisées pour stimuler le désir et provoquer plus d’érection chez l’homme. Elles peuvent être à base de plantes, des racines naturelles, des épices ou d’être de dérivés chimiques. L’utilisation des médicaments aphrodisiaques est assez fréquente chez les jeunes maliens de moins de quarante ans, à fortiori les vieux. Sans être conseillés, ni prescrits par des médecins, ces aphrodisiaques sont à l’heure actuelle les produits les plus vendus et achetés sur les marchés et dans les rues.

Une vendeuse de médicament de la rue qui a souhaité garder l’anonymat a bien voulu nous parler de cette pilule qui fait des miracles pour certains. Selon ses dires, les aphrodisiaques sont beaucoup demandés et sont sans conséquences car ils sont à base des feuilles de plantes, de graines d’arbres, etc. L’Aphrodisiaques est un fait naturel chez nous «Je pense que dans notre pays, à quelques jours du mariage, les nouveaux mariés sont initiés à l’utilisation et à la consommation de ces produits», a-t-elle ajouté.

MD déclare utiliser des aphrodisiaques avant chaque rapport sexuel pour que sa femme ne parte pas voir ailleurs. Et d’expliquer que «les dames de nos jours préfèrent les hommes qui les secouent bien au lit».

Selon le Dr Djimdé l’utilisation prolongée de ces médicaments peut entraîner une dépendance. Du coup, si une personne s’habitue à l’utilisation de ces produits surtout dès le bas âge, il se verra dans l’incapacité d’avoir un rapport sexuel sans en prendre. Les aphrodisiaques sont faits pour les hommes qui ont des faiblesses sexuelles, les femmes qui ont la sécheresse vaginale, les vieilles personnes qui n’ont pas assez de force et autres problèmes sexuels. Ces pathologies peuvent être également traitées autrement. Ainsi, le docteur prévient qu’en cas d’abus qu’ils soient naturels ou pharmaceutiques, les produits aphrodisiaques ont presque les mêmes conséquences : Ils peuvent entraîner une atteinte aux organes nobles notamment les maladies de foie, de problèmes de cœur, de reins ainsi que les maladies sexuelles(infections) et même provoquer la mort au cours de la relation sexuelle pour les personnes qui ont des antécédents cardio-vasculaires

Or les gens ont de plus en plus tendance à les admettre comme unique remède à la faiblesse sexuelle ainsi qu’à leurs problèmes de libido et de performances viriles. Comme alternative, le docteur Abdel Karim Djimdé conseille qu’il est préférable de déterminer la cause de la faiblesse sexuelle avant d’entamer un traitement à l’aphrodisiaque. Et pour cause, toutes les faiblesses ne sont pas traitées par les aphrodisiaques et il est toujours mieux de se rendre dans une officine pour prendre conseil auprès des professionnels.

Aly Poudiougou

Source: Mali tribune

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here