Home Politique DÉFIS DU MALI: ” LA VRAIE SOUVERAINETÉ NE SERA RETROUVÉE QUE SI...

DÉFIS DU MALI: ” LA VRAIE SOUVERAINETÉ NE SERA RETROUVÉE QUE SI NOUS AVONS NOTRE AUTONOMIE SÉCURITAIRE, ALIMENTAIRE ET ÉNERGÉTIQUE” RAPPELLE ALIOU BOUBACAR DIALLO

19
0

À l’occasion de l’an 62 de l’armée , le porte-étendard naturel de l’Alliance Démocratique pour la Paix est encore sorti du silence. Tout invitant à l’union autour de forces armées maliennes, Aliou Boubacar Diallo clarifie sa personne perception de la souveraineté dite ”retrouvée”.

Après son adresse et ses vœux du nouvel an aux concitoyens, le président d’honneur du parti de la balance est derechef revenu sur la scène au lendemain de la Journée Nationale de la Souveraineté Retrouvée alors que l’armée soufflait ses 62 bougies. Aliou Boubacar Diallo en a profité pour lancer ce message interpolateur aux dirigeants actuels : ”Ne nous trompons pas, la vraie souveraineté ne sera retrouvée que quand nous serons souverains sur les plans sécuritaire, alimentaire et énergétique.”

Une approche défendable quand on sait que certaines zones échappent au contrôle de l’armée, dont la montée en puissance ne se juge qu’à travers le prisme des dotations en logistiques à la veille chaque date d’anniversaire de l’armée.

En effet, le défi alimentaire est énorme car d’une part les populations rurales sont à l’arrêt dans plusieurs contrées à cause du joug terroriste. Quant à l’énergie, c’est le secteur qu’il maîtrise le plus pour être au cœur de son renouveau groupe HYDROMA, très actif à travers le continent.

Il va sans dire qu’une souveraineté passe également par la prospérité d’initiatives similaire, au regard de la corrélation les défis énergétiques et le développement industriel.
Pour Aliou BOUBACAR DIALLO, par ailleurs, une armée nationale qui regroupe toutes les composantes devrait se servir du soutien inconditionnel de toute la société comme source de motivation de ses troupes. «Nous devrons tous nous engager pour que notre armée soit plus équipée, encadrée et formée  afin qu’elle remplisse sa mission régalienne», a martelé le candidat à la présidentielle 2018.

Aux vaillants soldats maliens ”qui se battent jour et nuit pour honorer leur serment, jusqu’au sacrifice ultime”,  il a  réaffirmé son soutien indéfectible tout en saluant la montée en puissance des FAMa (armée) ainsi que heurs appréciables exploits sur le terrain.
Il n’a pas manqué de revenir sur son message lancé en début d’année aux  autorités de la Transition, aux différentes composantes de la nation, ainsi qu’aux  mouvements signataires de l’Accord d’Alger pour sceller un PACTE PACIFIQUE DE STABILITÉ POUR LA PAIX avec le développement durable du Mali en toile de fond.

Le troisième de Koulouba 2018 est également revenu sur les soutiens apportés par son team aux dignes porteurs d’uniformes. La Fondation MALIBA peut se prévaloir, en effet, d’une pléiade d’actions concrètes dans le domaine depuis plusieurs années et son Administrateur n’entend point s’arrêter en si bon chemin pour autant que la survie du Mali dépend d’une armée compétitive et intraitable.

La fourniture de médicaments, de vivres aux familles des soldats tombés aux théâtres d’opérations et les symboliques 50 millions mis à disposition des familles des victimes du carnage d’AgelHoc en sont des exemples concrets.

I KEÏTA

Source: Mali tribune

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here