Home International BLACK PANTHER 2 : ASSIMI GOÏTA INSPIRE HOLLYWOOD

BLACK PANTHER 2 : ASSIMI GOÏTA INSPIRE HOLLYWOOD

15
0

Au moment où le Mali attend que l’ONU convoque une réunion sur ses accusations contre la France, la sortie du film Black Panther de Hollywood tombe comme un cheveu dans la soupe pour l’ex-puissance coloniale. Cette fiction a déjà fait plus de 3 millions d’entrées en France, sur le fonds d’une polémique. Black Panther: Wakanda Forever est sorti il y a quelques mois, mais c’est le 12 février qu’il a fait réagir le ministre des Armées de la France.

Ce qui dérange les autorités françaises, c’est qu’une séquence du film montre des mercenaires français tentant de faire main basse au Mali sur une réserve de Vibranium, le minerai précieux source de la puissance technologique du royaume africain du Wakanda. Dans la séquence, les mercenaires sont neutralisés par unité d’élite féminine des Dora Milaje, et par la suite les coupables sont traduits devant une assemblée des Nations unies à Genève, où ils sont obligés de s’agenouiller devant la reine du Wakanda. Selon la presse hexagonale, « devant une représentante française à la mine piteuse, clairement mise en accusation par des plans appuyés, la monarque dénonce le danger que représentent certaines nations prédatrices pour le Wakanda ».

Aucune mention n’est faite du président Assimi Goïta dans le film, mais il est clair que la ligne souverainiste de la transition semble inspirer Hollywood. Le leadership de Assimi a mis la lumière sur le rejet de la politique militaire de la France en Afrique. Et les tensions des derniers mois de l’année 2022 en ont ajouté à la crispation entre l’ex-puissance coloniale et les autorités maliennes. A la tribune des Nations Unies, le Mali a dénoncé une certaine complicité entre des terroristes et les soldats français déployés au Mali. Dans un contexte toujours tendu dans plusieurs pays africains francophones, la réaction de Sébastien Lecornu contre Wakanda Forever a été remarquée.

Le ministre français condamne fermement cette représentation qu’il considère mensongère et trompeuse des forces armées françaises dans le cinéma américain. Il a rendu hommage aux 58 soldats français qui sont morts en défendant le Mali à sa demande face aux groupes terroristes islamistes. D’autres figures politiques françaises ont également réagi comme la droite et l’extrême droite à travers des tweets. Eric Ciotti, le président des Républicains, Renaud Muselier, le président de la Région Sud, et la députée RN du Var Laure Lavalette ont tous dénoncé le film.

Selon certaines sources, la scène en question avait été signalée par les services de renseignement français dès la sortie du film. Mais il a fallu une série de tweets d’un journaliste proche de l’extrême droite pour que le ministre Lecornu réagisse. Des voix se disent également choquées en tant que citoyens français quand Black Panther ment sur le rôle des soldats français au Mali. Les Français qui sont obnubilés par Wagner sont gênés que d’autres personnes affirment que l’ex-puissance coloniale met la main sur des mines au Mali. Pourtant, les Français savent que Wakanda Forever est une fiction et que l’industrie cinématographique a le droit de mentir.

Soumaïla Diarra

Source : LE PAYS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here