Home Politique La Coalition pour l’Afrique numérique veut renforcer cinq IXP du continent pour...

La Coalition pour l’Afrique numérique veut renforcer cinq IXP du continent pour y améliorer l’accès à Internet

28
0

Elle a vu le jour en décembre 2022 avec pour objectif principal de combler le fossé numérique en Afrique. Pour réaliser cette ambition, l’organisation veut dans un premier temps renforcer l’infrastructure Internet du continent.

La Coalition pour l’Afrique numérique a annoncé le mercredi 1er février qu’elle envisage d’investir dans l’amélioration de cinq points d’échange Internet (IXP) existants en Afrique. L’initiative est soutenue par une subvention de l’Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (ICANN) et sera mise en œuvre par l’Internet Society (ISOC). Elle vise à améliorer l’accès à Internet sur le continent en le rendant plus rapide et plus abordable.

Dans le cadre de cette initiative, la Coalition pour l’Afrique numérique identifiera cinq IXP en fonction de leur potentiel grâce à un outil d’évaluation développé par l’ISOC. Cette dernière mettra en place un plan clair de croissance et de développement adapté aux intérêts des régions dans lesquelles sont situés les IXP. Les plans d’actions seront mis en œuvre par des responsables locaux recrutés et formés à cet effet par l’ISOC.

Le projet s’inscrit dans le cadre d’une série d’initiatives annoncées par la Coalition pour l’Afrique numérique lors de sa création en décembre dernier afin d’améliorer l’accès à la connectivité Internet à haut débit de qualité sur le continent. L’organisation avait annoncé qu’elle allait renforcer l’infrastructure du système de noms de domaine (DNS) afin qu’elle puisse répondre à la croissance rapide, entre autres.

Ces différentes initiatives soulignent la nécessité de garantir à tous les Africains une connexion Internet de qualité afin de leur permettre de participer à la révolution numérique qui s’annonce. Actuellement, environ 40 % de la population adulte d’Afrique subsaharienne a accès à l’Internet mobile, selon les dernières statistiques de la GSMA.

« Les IXP rendent l’accès à l’Internet moins cher et plus fiable. Ils constituent une ressource essentielle pour que l’Internet soit accessible à tous », a déclaré Andrew Sullivan, président-directeur général de l’ISOC. « L’Internet Society est reconnaissante pour cet investissement de l’ICANN qui aidera à apporter l’accès à l’Internet à plus de personnes sur tout le continent ».

Isaac K. Kassouwi

Source: agence ecofin

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here