Home Politique Les aveux du TikTokeur, Samba Ka au triple cambriolage

Les aveux du TikTokeur, Samba Ka au triple cambriolage

28
0

Dans la nuit du 14 au 15 janvier dernier, les policiers du commissariat urbain de Linguère ont reçu une information relative à un triple cas de cambriolage au quartier abattoir.

Arrivés sur les lieux indiqués, les limiers ont constaté que 3 commerces ont été visités par un ou des malfaiteurs. En effet, les portes d’accès ont été défoncées et des produits alimentaires ont été vandalisés selon des sources qui se sont confiées à Seneweb.

L’exploitation des images d’une vidéo de surveillance a permis d’identifier le suspect avec l’appui des sources de la police. Le butin emporté par Samba Ka.

Le célèbre tik-tokeur Samba Ka a commis le triple cambriolage tout seul. Il a réussi à emporter une somme de 75 000 frs cfa dans le multiservices, un téléphone portable, un sac contenant du lait et d’autres objets.

Convoqué depuis cinq jours, Samba Ka n’a pas voulu se présenter à la police. Ainsi les enquêteurs avaient même lancé un avis de recherche et d’interpellation en sollicitant le concours de la gendarmerie.

Mais le tik-tokeur incriminé a déféré finalement à la convocation, hier vendredi. Interrogé sur les faits, Samba Ka a nié catégoriquement son implication dans ce triple cambriolage.

Les aveux de Samba Ka

Selon des sources de Seneweb, le berger a fini par craquer lorsque les enquêteurs ont visionné les images de la vidéo de surveillance. En plus, le téléphone portable de Samba Ka a été localisé à Linguère dans la nuit des faits. Mais il avait éteint, par la suite, son appareil cellulaire avant de commettre son forfait.

 » J’étais venu à Linguère la nuit des faits vers 21h. Mais j’ai attendu jusqu’à la fermeture des trois commerces avant de commettre le triple cambriolage vers 03h du matin » avoue Samba Ka.

Placé en garde à vue dans les locaux du commissariat urbain de Linguère, le célèbre tik-tokeur risque d’être jugé à la chambre Criminelle. Il est poursuivi pour vol avec effraction, commis la nuit avec moyen de transport et dommage à la propriété mobilière et immobilière d’autrui.

Source: PresseAfrik

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here