Home Brèves Mali : la production industrielle d’or a augmenté de 4 % pour atteindre 66,2...

Mali : la production industrielle d’or a augmenté de 4 % pour atteindre 66,2 tonnes en 2022

28
0

Un des cinq premiers producteurs africains d’or, le Mali a annoncé il y a quelques mois son objectif d’atteindre une production totale de plus de 70 tonnes, après la légère baisse observée en 2021. Un pari réussi grâce aux bonnes performances des mines d’or industrielles du pays.

Les mines d’or industrielles du Mali ont livré 66,2 tonnes d’or en 2022, en hausse de 4,4 % par rapport aux 63,4 tonnes de 2021. C’est l’annonce faite la semaine dernière par le ministère des Mines, précisant que ce résultat a été à nouveau porté par les canadiens Barrick et B2Gold, respectivement premier et deuxième producteur du pays, suivis de l’australien Resolute.

A eux trois, ces entreprises représentent plus de deux tiers de la production industrielle du Mali. Cependant, selon Mamadou Sidibe, chef du département des statistiques du ministère cité par Reuters, l’augmentation de la production est surtout liée à la performance de la mine d’or Sadiola, exploitée par Allied Gold. L’entreprise y a produit 6,6 tonnes l’année dernière, contre 3,4 tonnes en 2021.

Pour rappel, la production artisanale d’or du Mali est annuellement estimée à 6 tonnes environ. Le pays a donc produit au total 72,2 tonnes l’année dernière, contre 69,4 tonnes en 2021, dépassant ainsi l’objectif annoncé en mars dernier.

Emiliano Tossou

Source: agence ecofin

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here