Home Politique MALICK DIAW A L’AN 1 DU CNT DE LA GUINÉE CONAKRY: LE...

MALICK DIAW A L’AN 1 DU CNT DE LA GUINÉE CONAKRY: LE DEVOIR GÉNÉRATIONNEL EN MARCHE

34
0

LE PRÉSIDENT DU CONSEIL NATIONAL DE TRANSITION (CNT) DU MALI, MALICK DIAW, ACCOMPAGNÉ D’UNE IMPORTANTE DÉLÉGATION, A PARTICIPÉ DU 5 AU 6 FÉVRIER AUX ACTIVITÉS COMMÉMORATIVES DU 1ER ANNIVERSAIRE DE LA MISE EN PLACE DE L’ORGANE LÉGISLATIF DE LA TRANSITION GUINÉENNE. LORS DE SON SÉJOUR DANS CE PAYS VOISIN, LE PRÉSIDENT MALICK DIAW A SOULIGNÉ LES INDISPENSABLES RÉFORMES À FAIRE POUR DOTER NOS PAYS D’INSTITUTIONS FORTES.

La cérémonie de célébration s’est tenue sur l’esplanade de la Maison du peuple de la Guinée Conakry, en présence des présidents du CNT de la Guinée, du Burkina Faso et du Tchad. Tous ces pays sont en transition politique.
Prenant la parole à cette occasion, le président Malick DIAW a salué l’excellent état de coopération entre nos deux peuples et les bonnes relations fraternelles qui unissent les autorités de la transition de nos deux pays. Il a insisté sur le fait que ce qui se déroule dans nos deux pays est la forme la plus achevée du tournant générationnel. Il a aussi insisté sur les indispensables réformes à faire pour doter nos pays d’institutions fortes.
« Les nouvelles pages de l’histoire glorieuse de nos deux pays sont en train d’être écrites et nous écrirons ensemble en lettre d’or de la plus belle manière parce que nous sommes convaincus que c’est un devoir générationnel. Assurément, la transition guinéenne, sous la conduite du président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya, est en train de laisser des traces indélébiles », a déclaré M. DIAW.
Pour lui, la réussite de la transition dans les deux pays dépendra de la défense qu’ils feront des intérêts vitaux de leur peuple respectif. C’’est pour cette raison qu’au Mali, a commenté M. Malick DIAW, le président de la transition a instruit de prendre en compte les intérêts vitaux des Maliens dans la conduite de l’action gouvernementale.
« L’occasion est propice de demander à nos peuples de continuer à soutenir les autorités de la transition pour l’atteinte des objectifs en cours dans nos pays respectifs en ayant juste comme seule boussole la vision que nos populations ont de l’avenir dans leurs pays respectifs », a-t-il indiqué.
Par ailleurs, il se dit convaincu qu’« ensemble, nous réussirons les réformes constitutionnelles et institutionnelles parce que nous avons foi en l’avenir de nos pays. Nous réussirons tout simplement parce que nous ne pouvons que réussir pour le bien de notre génération et des générations futures ».
Auparavant, à la tête d’une forte délégation comprenant notamment le Dr Souleymane DE, l’Honorable Ousmane Ag Mohamedoune, le président du CNT du Mali avait sollicité, à son arrivée en Guinée Conakry, selon guinéenews.org, le soutien de la communauté internationale en faveur du processus de transition en cours dans son pays et en Guinée.
« Cette situation pour laquelle nous sollicitons l’accompagnement et la compréhension de nos partenaires ainsi que la communauté internationale est née d’une ferme volonté populaire de rétablissement de la gouvernance de nos États. Nous ne pouvions nous résigner et continuer à accepter après plus de 60 ans d’indépendance. Nos populations vivent dans la précarité totale du fait de la corruption, de la mal gouvernance, de l’injustice et de l’insécurité ».

PAR SIKOU BAH

Source : Info Matin

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here