Home Actualites Dr Bocari Tréta appelle le M5-RFP au dialogue

Dr Bocari Tréta appelle le M5-RFP au dialogue

29
0

La mission de la CEDEAO, conduite par Good Luck Jonathan, ancien Président de la République Fédérale du Nigéria,  a rencontré les acteurs de la crise sociopolitique du Mali afin de chercher des solutions idoines à cette crise. C’est dans le cadre de cette rencontre que le Président de l’Alliance  Ensemble Pour le Mali  » EPM », non moins le Président du parti Rassemblement Pour le Mali « RPM » nous a accordé un entretien dans lequel il appelle au M5-RFP au dialogue. Lisez

De quoi a été question  de votre rencontre avec la délégation de la CEDEAO ?

Bocari Treta : Je voudrais au nom de la majorité et l’ensemble du peuple malien, saluer le retour du Président Good Luck Jonathan, ancien Président de la République Fédérale du Nigéria, médiateur que nous connaissons tous. Nous lui avons exprimé toute la gratitude du peuple malien parce qu’il était là en 2012 et il était parti de bons souvenirs et nous espèrons également cette fois-ci. La mission Ministérielle conduite par notre camarade Ministre des Affaires Étrangères du Niger, du Président de la commission de la CEDEAO que nous saluons très sincèrement salué. Nous sommes engagés au côté du Président de la République à trouver toutes les solutions dans le cadre de la constitution et du respect des institutions de la République pour aider notre pays à sortir de cette crise. Nous avons exprimé toute notre disponibilité et expliqué toute la bonne foi. Nous avons tenté de retrouver l’URD, le FSD, le M5-RFP, l’imam Mahmoud Dicko à plusieurs reprises, et ainsi que d’autres personnalités du pays. Il s’agit là de leur demander d’interceder auprès du M5-RFP  pour que nous ramenions la paix. Nous avons rappelé qu’avec certains d’entre eux nous avons été coude à coude en 1991-1992 avec d’entre eux, nous  étions dans la défense des institutions en 2012. Avec  certains d’entre eux, nous avons tenté de trouver des solutions et prévenir la crise en 2018. Nous avons évité à notre pays, une crise en 2019 et nous avons pensé à raison. Ces hommes et ces femmes avec lesquels pour la plupart du temps, nous avons été dans les mêmes équipes gouvernementales, tantôt quand IBK était Premier Ministre ou Président de la République. Nous devrions ensemble trouver des ressors necéssaires pour nous asseoir et parler du Mali et le mettre au dessuss de tout. Nous avons reitéré cet appel et nous avons évoqué l’ensemble des questions qui divisent soit à cause des incompréhensions,  des interpretations ou de certains faits.

Aujourd’hui quelles sont les questions qui vous divisent ?

Bocari Tréta :  Je pense que nous sommes dans un processus  et nous avons pris l’engagement de revenir.  La CEDEAO nous a rencontré  (M5-RFP/Majorité) et nous a entendu tous. Ils ont posé de questions avec beaucoup d’humilités, de responsabilité dans la très grande franchise sur lesquelles nous nous sommes expliqués. Ils ont eu le sentiment  que nous avons compris. Conformément à leur programme nous avons eu un face à face  avec le M5-RFP pour discuter.  Nous tentons dans la volonté de converger autour des solutions pour mettre le Mali au dessus de tout.

Alassane Cissé

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here