Home Actualites NOUVELLES MESURE DE SÉCURITÉ À SIKASSO : ENGINS À DEUX ROUES ET...

NOUVELLES MESURE DE SÉCURITÉ À SIKASSO : ENGINS À DEUX ROUES ET TRICYCLES INTERDITS DE CIRCULATION DE 22 HEURES

30
0

PRÉOCCUPÉ PAR LA RECRUDESCENCE DES ATTAQUES DES POSTES DE CONTRÔLE ET PÉAGES AU MALI, LE MAIRE DE LA VILLE DE SIKASSO A INTERDIT LE SAMEDI 04 FÉVRIER AUX ENGINS À DEUX ROUES ET AUX TRICYCLES DE CIRCULER DANS LA VILLE À PARTIR DE 22 HEURES.

Dans un communiqué datant du 04 février dernier, le maire de la commune urbaine de Sikasso a, dans un arrêté interdit les motos à deux roues et les tricycles motorisés à rentrer dans ville à partir de 22 heures jusqu’à 05 heures du matin. Le communiqué indique que : les commissaires du 1er arrondissement et du 2ème arrondissement sont chargés chacun en ce qui le concerne de l’exécution du présent arrêté qui a pris effet depuis le samedi.

En tant que garant de la sécurité de sa population, cette décision du maire de la commune du Kénédougou (Sikasso) est un acte salutaire qui consiste au préalable à contribuer à la sécurité de la ville mais aussi à épauler les FAMAS dans leur lutte contre le terrorisme.

Située au sud du pays à proximité des frontières burkinabés qui aujourd’hui sont en pleine lutte contre le terrorisme à l’instar du Mali, Sikasso est la seconde ville du Mali avec une population estimée à 425 000 habitants. La ville est le chef-lieu de la région et du cercle de Sikasso.

Il faut rappeler qu’en mars 2021 aux environs de 03heures du matin, le poste de Hèrèmakono situé à 30 kilomètres de SIKASSO en allant vers le BURKINA a été attaqué par des bandits armés non identifiés.  Les différents bureaux ont été incendiés ainsi que les véhicules même ceux qui sont en transit pour le dédouanement. Un mort a été déclaré côté FAMA, un chauffeur routier a été tué aussi par les balles perdues et un autre blessé.  De même, au nombre de huit, les assaillants ont attaqué et dépouillé le personnel du Cap avant de mettre le feu aux 3 voitures qui se trouvaient sur place en Avril 2022, le centre d’animation pédagogique (CAP) de la commune de Kléla situé à soixante km de la ville de Sikasso.

Oumar Sawadogo

Source : L’Observatoire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here